L’Iran envisage de construire des navires à propulsion nucléaire


L’Iran a annoncé mardi 13 décembre son intention de construire des navires à propulsion nucléaire, en réponse au renouvellement pour dix ans des sanctions américaines, et au risque d’envenimer encore plus les relations entre les deux pays.

Dans une lettre adressée au chef de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique, le président Hassan Rohani a ordonné de planifier la conception et la construction de moteurs à propulsion nucléaire pour les navires de transport. Téhéran prend ainsi le risque d’être accusé par les Etats-Unis et Israël de vouloir développer ses capacités nucléaires malgré l’accord conclu avec les grandes puissances en juillet 2015.

Le président Rohani a également ordonné à son ministre des Affaires étrangères de prendre « des mesures juridiques » au niveau international contre les le manque de volonté des Etats-Unis pour appliquer l’accord nucléaire et le renouvellement des sanctions par le Congrès américain. Pour les responsables iraniens, les nouvelles sanctions américaines violent directement l’accord nucléaire.

La décision du président Rohani risque de provoquer de nouvelles tensions avec les Etats-Unis. En effet, le président élu américain Donald Trump a nommé à son cabinet plusieurs farouches adversaires de l’Iran et de l’accord nucléaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *